Un ex-responsable du cartel de Sinaloa a témoigné mardi avoir versé des millions de pots-de-vin à un ex-ministre de la Sécurité mexicain et à un adjoint d'Andres Manuel Lopez Obrador, à l'époque où le président-élu mexicain était maire de Mexico.

Interrogé pour la deuxième semaine du procès du narcotrafiquant Joaquin Guzman "El Chapo", le témoin, Jesus Zambada, a indiqué avoir apporté dans des valises une somme totale de six à huit millions de dollars de pots-de-vin à Genaro Garcia Luna, d'abord en 2005 lorsqu'il travaillait au ministère de la Justice, puis en 2006 lorsqu'il était ministre de la Sécurité et à ce titre responsable de la police fédérale. 

Jesus Zambada, frère d'Ismael Zambada, co-dirigeant en cavale du cartel de Sinaloa, a aussi indiqué avoir versé "plusieurs millions" de dollars en 2005 à Gabriel Regino, ancien sous-secrétaire de la sécurité de la ville de Mexico, à l'époque où son maire était Andrés Manuel López Obrador, élu depuis à la présidence du Mexique.  Jesus Zambada a indiqué que les versements à M. Regino étaient destinés à assurer la protection du cartel. M. Regino a immédiatement rejeté ces accusations comme "fausses" sur son compte Twitter.
Jesus Zambada, emprisonné aux Etats-Unis depuis 2008, est devenu un témoin-clé pour l'accusation dans le procès d'El Chapo, qui a commencé la semaine dernière au tribunal fédéral de Brooklyn et doit durer quatre mois environ.
Il a fait ces déclarations au quatrième et dernier jour de sa déposition, lors du contre-interrogatoire mené par un avocat de la défense, William Purpura.

el chapo